À, Cc, Cci : mieux comprendre les champs de destinataires de votre boîte mail

Personne sur ordinateur

L’informatique n’est pas toujours facile à comprendre. En effet, il est parfois laborieux de déchiffrer les termes qui se trouvent sur nos ordinateurs, nos logiciels ou encore nos boîtes mails… Il vous est peut-être déjà arrivé d’envoyer un mail, par erreur, à la mauvaise personne. Pas d’inquiétude, cette erreur est bien plus courante qu’on ne le pense. Il faut bien avouer qu’il est facile de se perdre entre les différents champs “Cc”, “Cci”, “À”… Voici quelques indications qui vous permettront de faire la différence et de ne plus confondre ces différents termes.

Le champ “À”

Quand vient l’heure de rédiger un mail, vous avez toujours peur de ne pas savoir quel champ sélectionner ? Pas de panique, cela n’a rien de bien compliqué. Le champ “À” ou “To” en anglais, est le champ classique. En effet, il s’agit de la fonction la plus basique. C’est à cet endroit qu’il faut saisir l’adresse de votre destinataire. Vous avez également la possibilité de renseigner les adresses des messageries électroniques de plusieurs destinataires. Dans ce cas de figure, tous les destinataires pourront voir à qui est adressé le mail.

Ainsi, de façon générale, ce champ est utilisé si l’information envoyée concerne un ou plusieurs destinataires. Si vous attendez une réponse d’un seul des destinataires, il est alors préférable d’utiliser la fonction “copie”.

Le champ “Cc”

Généralement, le champ “Cc” se situe en dessous du champ “À”. Cette abréviation signifie “Copie Carbone”. Dans ce champ, vous devez insérer les destinataires dits secondaires. Ces destinataires ne sont donc pas ceux qui se trouvent dans le champ “À”. Dans quel cas utiliser le champ “Cc” ? Tout simplement pour faire suivre une information à des personnes, sans que cela ne nécessite une réponse particulière. Par exemple, vous pouvez utiliser le “Cc” dans un cadre professionnel, pour informer vos collègues de l’avancée d’un projet, sans attendre de retour de leur part. Cela permet d’entretenir une correspondance et un suivi des événements ou des actions entreprises. Attention, si vous ne souhaitez pas que tous les destinataires soient visibles, il faudra alors utiliser le champ “Cci”.

Le champ “Cci”

Dans certains cas, vous pouvez avoir besoin d’envoyer un mail à plusieurs personnes, tout en masquant à chacun la liste à qui vous écrivez. C’est dans ce contexte que le champ “Cci” intervient. Ce dernier signifie “Copie Carbone Invisible” ou plus couramment, “Copie Cachée”.

Pour utiliser cette fonction, il suffit de saisir la liste des destinataires dans le champ “Cci” et non pas dans le champ “À” ou “Cc”. Ces deux derniers doivent être vides. Attention, une erreur est très vite arrivée et peut parfois être problématique selon le contexte d’envoi du mail !

Ce fameux champ se trouve sur les différentes messageries électroniques comme Microsoft Outlook, Gmail, Windows Live Mail ou encore Thunderbird… Cependant, vous ne l’avez peut-être jamais remarqué. Pourquoi ? Car cette fonction n’est pas toujours affichée dans les réglages par défaut.

Ainsi, selon votre fournisseur de messagerie, cette fonction peut être masquée. Voici où trouver la fonction copie cachée selon les boîtes mail les plus couramment utilisées.

  • Outlook : sur Outlook, si le message que vous souhaitez rédiger s’ouvre dans une nouvelle fenêtre, vous devez sélectionner l’onglet “Options” puis “Cci”. Si le message ne s’ouvre pas dans une nouvelle fenêtre, vous pouvez aussi trouver le champ “Cci” directement dans le ruban.
  • Windows Live Mail : sur Windows Live Mail, vous devez cliquer sur la mention “Afficher les champs Cc et Cci”. Vous pouvez aussi utiliser le raccourci Alt+B.
  • Gmail : sur Gmail, le champ Cci apparaît en haut à droite de l’écran.
  • Thunderbird : sur Thunderbird, vous devez cliquer sur la liste déroulante “Pour” dans l’entête de votre mail puis sélectionner “Copie Cachée”.

Ainsi, la copie cachée peut être utilisée dans différents contextes et permet de préserver la vie privée des destinataires ainsi que leur identité. En effet, de cette façon, il est impossible pour les destinataires de récupérer les adresses e-mails et les informations personnelles des autres personnes de la liste de diffusion. Enfin, comme pour la copie carbone, la copie cachée peut aussi servir à informer une personne de l’avancée d’un projet, de démarches administratives….

Petit conseil : si vous n’arrivez pas à faire partir un mail en ayant placé toutes les adresses dans le champ “Cci”, vous pouvez indiquer votre propre adresse dans le champ “À”. En effet, certains fournisseurs exigent qu’au moins une adresse mail apparaisse dans le champ “À”.

Vous voilà désormais mieux informé des différences entre les divers champs de destinataires. N’oubliez pas de toujours vérifier les adresses e-mails et l’emplacement de ces dernières avant de procéder à un envoi. En effet, il serait dommage de transmettre une information importante à la mauvaise personne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *