Estomac du chien : quelles sont les causes de ses gargouillements bruyants ?

Un chien sur le dos

Il peut arriver que l’estomac de votre chien se mette à gargouiller, avec un son plus ou moins fort. Une situation qui peut rapidement vous alarmer, surtout si l’estomac de votre animal de compagnie se plaint avec des sons très bruyants. Notons également que les gargouillements de l’estomac de votre chien peuvent durer de quelques heures jusqu’à plusieurs jours. Les gargouillements, selon les races de chien, peuvent apparaître sans raisons apparentes : en dehors des repas de votre animal, ou même pendant qu’il se nourrit. Alors qu’en est-il réellement de ces gargouillements ? Mettent-ils en évidence une pathologie ? Le point dans cet article.

Quelles sont les raisons des gargouillements d’estomac chez le chien ?

Le gargouillement est un phénomène physiologique ayant lieu chez n’importe quel animal ou être humain : il s’agit en réalité d’une des phases du processus de digestion. La digestion entraîne la phase de travail du système digestif : de nombreuses choses se mettent alors en route. Ces multiples mouvements vont permettre de déplacer la nourriture ingérée, entraînant avec elle beaucoup de gaz.

C’est ce déplacement des gaz, qui se passe de façon plus ou moins fluide, qui va provoquer les nombreux gargouillements, perceptibles ou non à l’oreille. Par exemple, les gargouillements ont souvent lieux lorsqu’il y a une sensation de faim chez les êtres humains. En effet, c’est à ce moment que les gaz sont plus libres et donc se déplacent plus facilement dans le système digestif, amenant alors des bruits plus ou moins désagréables. En ce qui concerne les chiens, l’apparition de gargouillements se fait de la même manière que chez l’être humain : ainsi, il n’y a pas de réelle raison de s’inquiéter car ces bruits désagréables ne sont que très rarement les symptômes d’une maladie.

Quelles sont les causes de gargouillements aussi forts ?

Des gargouillements retentissants de manière assez fortes sont souvent variables d’une race de chien à l’autre. Cela fait référence à sa constitution qui peut être légèrement différentes d’un chien à l’autre. Il faut savoir que le système digestif des êtres humains est relativement plus long que celui des chiens. En effet, leur taille est plus petite, il est alors logique d’en conclure que les organes sont proportionnels. Cette spécificité s’accompagne alors de déplacements de gaz plus compliqués et plus denses. Ainsi, la présence de gaz est beaucoup plus conséquente et leur bruit est aussi plus important. Un phénomène qui peut être impressionnant chez certains chiens tant le bruit est fort et dérangeant.

Un autre facteur dont il faut tenir compte : l’alimentation de votre chien et sa façon de se nourrir. En effet, un chien gourmand va certainement manger plus vite qu’un autre : une situation qui va entraîner irrémédiablement l’ingestion d’air par la même occasion qu’il va manger son repas. Le fait d’avaler de l’air va venir augmenter le nombre de gaz déjà présent dans l’organisme de votre animal en créant alors des déplacements et donc des gargouillements. Pour remédier à cette situation, il vous suffira de diviser les repas de votre chien en diminuant ainsi les portions de base. Cela permet de manger plus lentement, de mieux apprécier ses croquettes et surtout de diminuer la présence de gaz. Une solution simple et très efficace.

Par ailleurs, l’une des raisons, encore plus évidente qu’un chien très gourmand, est que votre animal a faim. En effet, un ventre de chien qui gargouille régulièrement, sans douleur, peut être le simple signe d’une fringale. Pensez aussi à surveiller le poids de votre chien : assurez-vous bien qu’il ne perde pas de poids. S’il son poids reste stable, cela signifie simplement que votre chien est un gourmand qui a besoin de petites portions de croquettes supplémentaires.

Les gargouillements de mon animal peuvent-ils cacher une maladie ?

Nous l’avons vu : la plupart des gargouillements sont le signe d’un chien gourmand ou tout simplement d’une faim pressante de votre animal. Il n’y a donc aucune inquiétude à avoir, il n’y a rien de grave. Cependant, dans certains cas, l’apparition de gargouillements peut mettre en évidence une pathologie sous-jacente d’un dysfonctionnement de son système digestif. Dans cette situation, il faut savoir que les gargouillements ne sont jamais isolés et s’accompagnent d’autres symptômes qu’il conviendra de reconnaître et de surveiller.

En effet, si votre chien montre peu, voire pas, d’intérêt pour les jeux, qu’il ne s’enthousiasme plus de ses promenades, et qu’il fait preuve d’une très grande paresse, c’est-à-dire qu’il est apathique cela peut mettre en évidence une gastro-intestinal de votre animal. S’accompagnent de cette apathie des vomissements, l’émission excessive de gaz, des diarrhées et une perte d’appétit entraînant une forte déshydratation. Cette situation et ces symptômes doivent vous faire consulter en urgence votre vétérinaire pour administrer les bons soins à votre chien. En effet, la déshydratation peut être dangereuse si elle n’est pas rapidement contrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *